Rechercher

Le lémurien aux yeux turquoise

Dernière mise à jour : 12 févr. 2020


Dessin © Le Bestiaire Rouge / Aurélie Portier

JE SUIS un primate lémuriforme, de la famille des grands lémurs. Je suis aussi actif le jour et la nuit (ce qui fait de moi un animal cathéméral). Je suis arboricole, je vis dans les arbres des forêts de Sahamalaza, à Madagascar. Cette presqu’île est l'unique endroit au monde où l'on peut me trouver a l'état sauvage. Je suis un animal social qui vit en groupe, avec 6 à 10 congénères. Nous avons une régime alimentaire varié : fruits, insectes, graines, fleurs, mille-pattes et parfois même des oiseaux... Nous nous déplaçons à 4 pattes sauf lorsque nous nous élançons dans les arbres. Les odeurs sont essentielles pour nous, elle est notre principale méthode de communication.



Ce qui nous distingue des autres primates (en dehors de l'espèce humaine) : nos yeux sont bleu turquoise ! Une autre caractéristique marquante : notre dichromatisme sexuel. Les mâles ont le pelage noir tandis que les femelles sont orangées avec le pelage plus clair sur le ventre. Nous mettons au monde un seul nouveau-né au pelage noir, qui change de couleur en fonction de son sexe à l'âge de 5 à 6 semaines, lorsque celui-ci commence à marcher seul. Le petit est vulnérable... Sa mère se montre donc très protectrice et ne laisse personne l'approcher pendant ses premières semaines de vie.


Le seul primate en dehors de l'espèce humaine à avoir les yeux bleus !

Nous vivons dans un écosystème réduit en grande partie et menacé par le développement de la population locale. Le manque de moyens et d'information fait que la population malgache continue de se développer en utilisant la culture sur brûlis, détruisant les forêts... L'espèce humaine un grand prédateur. Elle nous chasse pour notre viande malgré les interdictions mises en place pour nous préserver. Elle nous capture aussi pour enrichir le commerce illégal d'animaux de compagnie. La capture de l'un de nos congénères divise notre petit groupe et nous fragilise, nous rendant plus vulnérable encore au braconnage...

Considéré par l'UICN comme en danger critique d'extinction, entrant dans le classement des 25 primates les plus menacés au monde...

Madagascar est après le Brésil le pays au monde présentant la plus grande diversité d'espèces animales, ce qui en fait une zone devenue prioritaire pour la conservation des espèces menacées. Le parc national de Sahamalaza, mon habitat naturel, a été créé en 2009, ce qui constitue une protection plus fiable que ma reproduction en parc zoologique... Mais les efforts de l'espèce humaine doivent se poursuivre. La sensibilisation des populations locales reste indispensable à ma survie pour qu'elles prennent conscience de l'effet destructeur de leur mode de culture. Trouver des solutions alternatives à leur développement sans détruire la faune et la flore environnante constitue notre meilleure chance.



* * * * *


Des idées pour aider le lémurien aux yeux turquoise

soutenir le développement de l'agroforesterie à madagascar

Pour transformer l'agriculture tout en préservant la forêt : https://www.goodplanet.org/fr/projet/agriculture-foresterie-durable/projet-dagroforesterie-dagroecologie-mahavotra-a-madagascar/


ou encore...



* * * * *


Sources, Références & Inspirations :

https://lemur.duke.edu/discover/meet-the-lemurs/blue-eyed-black-lemur/

https://www.especes-menacees.fr/lemur-aux-yeux-turquoise-2/

http://www.aeecl.org/lemurnews/lemurnews2018_21.pdf

https://www.mnn.com/earth-matters/animals/blogs/incredible-facts-about-lemurs

147 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout